Profitez dès maintenant de 5 cours gratuits! x
Travailler dur ou intelligemment
23rd January 2020 By Musicien
blog

  1. Savoir ce qu’on va bosser l’objectif visé et les étapes importantes et les étapes non indispensables (afin de les supprimer si le temps ne le permet pas). Savoir le temps qu’on va accorder à la séance de bosse. Beaucoup de personnes perdent leur temps sur des détails non importants. Des musiciens paient 4 heures de répétition et passent deux heures à bavarder pour définir la liste des morceaux à travailler; cela devrait se faire avant la répétition.
  2. Bien gérer son temps. Le temps passé ne revient plus. Planifie ton temps de travail et fixe toi des limites. Ne bosse pas plusieurs choses à la fois. Fais une chose correctement, ensuite passe à une autre chose. Beaucoup de musiciens essaient de jouer tous les morceaux qui leur plaisent en deux heures. Ils prennent telle mélodie, ils la laissent au bout de dix minutes (sans qu’elle soit maîtrisée) et passent à une autre. En musique, vaut mieux la régularité que la quantité. Vaut mieux faire dix minutes chaque jour que faire 70 minutes en une seule séance par semaine. Exemple de la nourriture.
  3. Cherche à comprendre les enjeux de ce que tu fais et ton environnement. Exemple: tu prépares un concert pour un jeune public qui aime la pop et le coupé décalé, et toi, tu passes beaucoup de temps à travailler des montunos de salsa. Tu as 4 heures pour travailler 2 nouveaux morceaux et tu prends deux heures pour jouer des morceaux que tu connais déjà.
  4. Demander de l’aide. Ceux qui travaillent intelligemment savent qu’ils ne peuvent pas tout faire seuls. Ils savent ce qui leur manque et ils savent demander de l’aide. Tu ne sais pas comment improviser au saxophone? Achète une méthode, il y en a plein. Parler du coaching.